Retour sur la finale académique des olympiades de sciences de l’ingénieur

par Philippe Letouzey (DDFPT ex Chef de travaux), Pierre Mauborgne

Vendredi 13 avril, le site du Hive de Rueil-Malmaison accueillait la finale académique des olympiades de sciences de l’Ingénieur.

Deux groupes du lycée Richelieu y ont participé.

Le premier groupe était constitué de trois élèves de terminale S-SI. Encadré par P. Thin, il s’agissait d’un dispositif de lutte contre l’endormissement lors de la conduite. Par une mesure de l’inclinaison de la tête, un signal sonore et une vibration d’un coussin sont émis.

Le second groupe encadré par A. Kiener était constitué de trois élèves de STI2D SIN. Par l’inclinaison et l’accélération du casque de moto, il détecte les changements de position du motard, voire une chute de celui-ci.

Hélas, ces deux projets ne représenteront pas l’académie de Versailles à la finale nationale. Partie remise pour l’an prochain !

Prochains événements